ARCHIVES

RECHERCHE

2014 Oct 02
posted by on as Musique


Première houle, premiers motifs : musique Molécule
 

Embarqué durant 5 semaines à bord du chalutier Joseph Roty II avec 200 kilos de matériel pour recréer un studio marin, le musicien Molécule découvre et absorbe petit à petit des sons du réel qui vont nourrir sa composition.

A l’aide d’un appareil enregistreur et d’un micro, il capte les ondes émises par la rencontre de la mer et du navire : impacts sourds des déferlantes contre la coque, sifflement du vent sur l’acier du bateau, craquements des câbles sous les mouvements de la houle, et surtout le rythme sourd de la machinerie, ce moteur qui gronde comme une basse continue, une respiration, un souffle.

 

Diffusion en binaural : De simples écouteurs permettent d'apprécier le "son 3D" en mode binaural. En effet le son binaural résulte d'un artefact de traitement du son qui permet au cerveau de l'auditeur de reconstituer l'espace sonore au moyen d'une simple stéréo.

 

 
cliquez pour voir la vidéo


Votre nom*

Courriel*

Commentaires*
Balises HTML permises :<p> <u> <i> <b> <strong> <del> <code> <hr> <em> <ul> <li> <ol> <span> <div> <a> <img>

Code de vérification*
 
Commentaires, notes